Intervenants et experts

Marika Arabi-Onnela

Intervenant Marika

Marika est chargée de mission tourisme durable au sein de l’équipe du RGSF. Elle est diplômée en langues appliquées et titulaire d’un Master en gestion des sites culturels et naturels et valorisation touristique de l’Institut de Recherches et d'Études Supérieures du Tourisme de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Après une expérience au cœur du circuit d’inscription des sites sur la Liste patrimoine mondial de l’UNESCO, elle intègre le RGSF pour la première fois en 2014 ou elle exerce diverses missions allant de l’international au tourisme, puis rejoint l’équipe en charge de la gestion du Grand Site de France des Gorges de l’Hérault. Une mission qui l’amène à travailler sur les questions de circulation et de stationnements au sein des gorges, d’extension du périmètre et de la gouvernance et sur le dossier de renouvellement du label Grand Site de France. Elle travaillera ensuite en tant qu’indépendante avec les Grands Sites de France du cœur d’Hérault, sur des missions allant du suivi des observatoires de la fréquentation et des paysages, à la définition d’une offre touristique immersive et sans voiture.

 

Soline ARCHAMBAULT

Intervenant SolineArchambaultTitulaire d’une Maîtrise en droit privé et d’un Master en Administration Internationale (Paris 2 Panthéon-Assas), Soline Archambault est d’abord responsable export au sein d’une entreprise britannique où elle anime un réseau international avant de se réorienter vers le monde de la culture et du patrimoine. Elle obtient en 2005 un Master Européen en Tourisme, Culture et Environnement à l’IREST (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), spécialisé en Valorisation touristique du patrimoine naturel et culturel, et intègre le Réseau des Grands Sites de France en 2006. Au poste de responsable de la communication et des partenariats, elle participe pendant plus de 10 ans au développement du RGSF, avant d’en être nommée directrice en juillet 2018.

 

Laïla AYACHE

Laïla AYACHE - Archéologue de formation, Laïla Ayache s'est initiée à la recherche à l'université de Strasbourg et a participé à plusieurs missions archéologiques en France et à l'étranger. Elève de l'Institut National du Patrimoine en 2009-2010, elle s'oriente alors vers les enjeux de la conservation et de la transmission du patrimoine au public. Elle a d'abord exercé ses fonctions de conservateur du patrimoine en tant que responsable des collections d'archéologie et d'ethnographie au musée de la Cour d'Oz - Metz Métropole. Elle est en charge, depuis juin 2013, du musée de Bibracte, l'une des composantes de l'établissement public gestionnaire du Grand Site Bibracte - Mont Beuvray. Laïla Ayache a été stagiaire lors de la formation internationale francophone en 2013. 

Frédéric Bachet

Intervenants FredericBachet

Frédéric Bachet a dirigé le développement du PMCB depuis son origine en 1982 jusqu’en 2021 où il a souhaité transmettre la direction, avant la fin de sa carrière.
Originaire des Bouches du Rhône, son tropisme pour la mer et sa protection a pris naissance dès les vacances d’enfance dans le golfe de Fos où les dégradations causées par les industries étaient très importantes dans les années 1960 et 1970.
Chargé à partir de 1982 de mettre en œuvre un projet de nouveau statut d’aire marine protégée inspiré des PNR, il a pu développer cette initiative en liaison permanente avec les collectivités territoriales et les organisations professionnelles de la pêche.
Cette initiative est restée inclassable, et le PMCB ne figure pas dans les catégories d’Aires Marines Protégées reconnues en France par la loi de 2006, si ce n’est au titre d’animateur Natura 2000.  Cependant l’éventail des actions réalisées en 40 ans et les résultats obtenus ont justifié l’inscription du PMCB sur la liste des Aires Spécialement Protégées d’Importance Méditerranéenne en 2012 et sur la Liste Verte des Aires Protégées et Conservées de l’UICN en 2018.

 

Mathieu BATTAIS : 

intervenant MathieuBattais

 Géographe, diplômé de l’Institut d’Urbanisme de Paris, Mathieu Battais s’est spécialisé dans l’accompagnement stratégique des territoires. Il a occupé un poste d’inspecteur des sites en Ile-de-France avant de s’impliquer en 2018 dans la relance de la démarche Grand Site de Sixt-Fer-à-Cheval.

 

 

 

Chloé CAMPO – de MONTAUZON

Intervenants ChloeCampo2Chloé CAMPO- DE MONTAZON est titulaire d'un diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Grenoble, d’un diplôme d'études supérieures spécialisées en Urbanisme et Aménagement de l'Institut Français d'Urbanisme (Paris) et d’un Certificat d'Etudes Approfondies en Architecture sur les métropoles d'Asie du Sud-Est, de l'Ecole d'Architecture Paris la Villette. Après avoir travaillé au Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO au département Asie-Pacifique, elle rejoint l'Agence d'urbanisme de Chinon en 1999 où elle est chargée du suivi des relations internationales. Elle travaille notamment sur le projet de préservation de Luang Prabang, ancienne capitale royale du Laos et suit le dossier d'inscription du Val de Loire sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Lorsque ce dernier est inscrit, elle rejoint la structure de gestion du site créée en 2002, la Mission Val de Loire, en tant que conseillère technique, puis en tant que secrétaire générale de 2012 à 2016. Elle est actuellement déléguée générale de l'Association des biens français du patrimoine mondial, réseau qui fédère les gestionnaires des biens français inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Alain CHENEVEZ

Alain CHEVENEZ est maître de conférences à l'université de Bourgogne où il enseigne dans les trois cycles et formations liées à la culture et au patrimoine. Ses recherches portent principalement sur le rôle du patrimoine dans la qualification des espaces urbains. Il a travaillé à la saline d'Arc-et-Senans de 1997 à 2002 en tant que chargé de recherches. Il est ensuite devenu directeur du Musée Urbain Tony Garnier de 2004 à 2009 (Lyon, 8ème) où il a développé des actions pour créer un centre d'interprétation Culture – Villes – quartiers / Projets culturels intégrés. Il a également contribué, avec son équipe, à valoriser le patrimoine XXème de la Région Urbaine de Lyon, dans le cadre du projet Utopies réalisées. Il réalise aussi depuis 2004 des documentaires audiovisuels pour la Ville de Lyon et les musées Gadagnes interrogeant le rôle de la mémoire dans les projets de requalification urbaine. Depuis 2009, il est enseignant-chercheur à l'Université de Bourgogne où il est responsable du Master 2 Ingéniérie des métiers de la culture ainsi que de l'équipe 2 du CIMEOS (EA4177) Patrimoines, cultures et médiations.

Marion Courdoisy

Intervenant MarionCourdoisyPaysagiste-conceptrice diplômée de l’École de la Nature et du Paysage de Blois (INSA Centre Val de Loire) en 2017, Marion Courdoisy a d’abord été chargée de mission en agence de paysage où elle a principalement travaillé sur des études de grand paysage. Elle intègre le Réseau des Grands Sites de France en 2020 en tant que chargée de mission paysage et transition énergétique. Elle accompagne et capitalise les expériences des membres en matière de paysage et suit plus spécifiquement une expérimentation nationale visant à favoriser des stratégies territoriales conciliant préservation des valeurs paysagères de sites à haute valeur patrimoniale et mise en œuvre de la transition énergétique.

 

Jean-Luc DELPEUCH

Intervenant JeanLucDelpeuchJean-Luc DELPEUCH a été maire de Cluny et Président de la Communauté de Communes du Clunisois jusqu'en 2014. Il est ingénieur du corps des mines, a travaillé successivement à Prague comme attaché scientifique (1982-1983) dans l'industrie de l'alumine en Guinée (1984), à Marseille comme responsable de l'inspection des installations industrielles en matière d'environnement (1985-1988), à l'Ecole des Mines de Paris (1989), à Prague comme conseiller du ministre fédéral de l'Economie (1990-1991), à la Commission européenne à Bruxelles (1992-1995), à Paris comme secrétaire général adjoint du premier ministre en charge des questions européenne (1995-1999), à Cluny comme directeur de l'Ecole d'Arts et Métiers – ParisTech (2000-2008) et au ministère du développement durable (direction de l'énergie et du climat 2009-2012).

Sébastien DESANLIS

Sébastien DESANLIS est directeur du service Environnement et Développement Durable au Syndicat Mixte Baie de Somme, Sébastien DESANLIS a conduit et mis en oeuvre sur l'ensemble du littoral Picard de nombreuses politiques nationales et européennes (création de deux sites Natura 2000, réalisation d'agendas 21 locaux, pilotage de la démarche de Gestion Intégrée des Zones Côtières, labellisation du Grand Site de France de la Baie de Somme,...). Fortement engagé depuis 10 ans dans la restauration des grands espaces naturels de la Baie de Somme (site RAMSAR de 20 000 ha), il contribue aujourd'hui à améliorer les conditions d'accueil et de gestion des flux de visiteurs sur les espaces naturels sensibles. Depuis 2011, il dirige le Parc ornithologique du Marquenterre, Réserve Naturelle Nationale, qui accueille chaque année 170 000 visiteurs.

Fabrice DUFFAUD 

Intervenant FabriceDuffaudFabrice DUFFAUD  est diplômé en Géographie et titulaire d'une Maîtrise en Sciences et Techniques du Patrimoine et de l'Environnement. Après des expériences dans le domaine des musées de société (MNATP - MuCEM, Fédération des Musées d'Agriculture), il se familiarise avec la gestion des projets culturels européens et entre au service de l'Union REMPART, réseau associatif de sauvegarde du patrimoine et d'éducation populaire. Depuis six ans, il il y est responsable du secteur des relations internationales. Il conduit dans ce cadre de nombreuses missions à l'étranger auprès de partenaires issus de la société civile dans le but de faire émerger des projets de sauvegarde du patrimoine impliquant la participation des citoyens (Chine, Russie, Roumanie, Egypte, Tunisie...). Il intervient aussi dans le cadre de formations à destination des porteurs de projets et futurs professionels du patrimoine. 

Isabelle FOUILLOY JULLIEN

Intervenant IsabelleFouilloyJullien

 Diplômée de l’Ecole du Louvre, conservateur en chef du patrimoine, elle a dirigé durant 26 ans le service du patrimoine de la ville de Briançon dans le cadre du label Ville d’art et d’histoire. Aux côtés du Réseau des Sites Majeurs de Vauban, elle a participé à la rédaction du dossier de candidature de Briançon et, à la suite de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial des fortifications de Vauban, a œuvré à la conception et la mise en œuvre des plans de gestion. En octobre 2016, elle rejoint le Centre des monuments nationaux et occupe le poste d’administratrice en charge de la place forte de Mont-Dauphin et du fort Saint-André à Villeneuve lez Avignon.

 

Bertrand GAUVRIT

Intervenant BertrandGauvrit

Diplômé de la Chaire UNESCO du Développement durable "DESS Aménagement Intégré des Territoires", Bertrand Gauvrit a une formation initiale en écologie générale (Paris VI). Il a travaillé pendant six ans au Muséum National d’Histoire Naturelle (Institut d’Ecologie et de Gestion de la Biodiversité) avec des missions régulières au Ministère en charge de l’Environnement (Direction de la Nature et des Paysages).Après une expérience dans la gestion d’un programme européen Leader et la mise en place de plusieurs projets de territoire dans le Cantal, il a dirigé pendant 15 ans, dans ce département, le Syndicat Mixte du Puy Mary en charge d’une Opération Grand Site. Fortement impliqué dans le processus de concertation locale et les travaux du site, il a piloté le projet de gestion du Volcan du Cantal, labellisé Grand Site de France en 2012. Depuis janvier 2016, il dirige l'association des Climats du vignoble de Bourgogne, organe de coordination et de gestion du site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2015. L’objectif est de préserver l’authenticité de ce "paysage culturel" de plus de 13.000 hectares, de transmettre ses valeurs auprès de tous les publics et de valoriser ce territoire et son inscription au Patrimoine mondial

Sophie GEORGENTHUM 

Intervenant SophieGeorgenthumSophie Georgenthum est actuellement responsable des questions administratives au Syndicat mixte départemental des massifs Concors Sainte-Victoire, où elle fait partie du pôle direction.  Après un début de carrière dans le domaine du développement rural, Sophie Georgenthum a occupé diverses fonctions transversales au Grand Site de France Sainte-Victoire depuis 10 ans et à ce titre elle a notamment assuré la rédaction du dossier de labellisation Grand Site de France, la création de la Charte forestière de territoire, la mise en place des observatoires photographiques et des arbres remarquables... 

 

Vincent GUICHARD

Intervenant VincentGuichard 2

 Vincent GUICHARD - Après des études scientifiques, Vincent Guichard a exercé différents métiers dans le domaine de l'archéologie. Il assure la direction de la recherche de Bibracte - Centre archéologique européen depuis 1996 et la direction générale de cet établissement depuis 2001. Ses fonctions l'amènent à prendre en compte les différentes facettes de la gestion intégrée (gestion foncière, étude, restitution au public) de Bibracte, labellisé Grand Site de France en 2007. Vincent Guichard accompagne plusieurs gestionnaires de sites patrimoniaux à travers le monde dans l'élaboration des plans de gestion et la mise en œuvre d'une gestion intégrée pour leurs sites.

 

Philippe MAIGNE

Philippe Maigne a été le directeur du Syndicat mixte départemental des massifs Concors Sainte-Victoire de 2002 à 2016, Philippe MAIGNE a travaillé durant toute sa carrière dans les domaines de l'environnement et des espaces protégés. Il a notamment été directeur adjoint du Parc national des Ecrins dans les Alpes et assuré une mission nationale pour la zone humide de Camargue. Il a dirigé le Grand Site Sainte-Victoire qui est l'un des premiers sites labellisés Grand Site de France. Impliqué dans les réseaux régionaux et nationaux des espaces naturels protégés, il intervient dans de nombreux séminaires et colloques relatifs à la protection et à la mise en valeur du patrimoine.

Gilles MARTY

Intervenant GilleMarty

Fondateur et directeur de l’agence INCA depuis 1997, Gilles Marty est enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.
Fort de son expérience d’architecte acquise depuis plus de trente ans, Gilles Marty organise et dirige la conception et la production architecturale de l’agence. Il a orienté et spécialisé l’activité d’INCA dans une démarche d’innovation pour la création de projets d’exception dans des sites hors du commun, porteurs de valeurs et d’identité. INCA est un créateur d’espaces, d’architectures et d’expériences remarquables dans le monde entier.
Passionné et visionnaire, il cherche à établir de nouveaux liens, a donner du sens entre l’architecture, l’Homme et le paysage. Il élabore les analyses stratégiques de sites et concrétise les concepts fondateurs des projets, sur la base d’une intelligence des lieux et d’une connaissance pointue des problématiques d’aménagement et de mise en valeur des sites sensibles.
Son engagement pour une architecture ouverte, à la fois imprégnée des réalités et de l’esprit de chaque lieu, et porteuse de nouvelles dynamiques, tant sociales que spatiales, est le socle sur lequel s’est développé son approche novatrice de l’architecture.

Mathilde MILOT

Intervenant MathildeMilotAprès un bac Arts-plastiques dans sa ville natale de Rouen, un passage en psychologie et en médiation culturelle à Marseille et à la Sorbonne, elle est diplômée en 2006 d'un Master 2 en Valorisation touristique des sites culturels à l'IREST, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne où elle rencontre rapidement le Réseau des Grands Sites de France avec qui elle mène une étude sur les publics. Son objectif est de créer des outils pédagogiques pour les jeunes publics afin de créer du lien social grâce à des projets de développement culturel, créer des outils innovants pour sensibiliser au développement durable, créer tout simplement, partager, transmettre, découvrir… En 2007, elle fonde l’association Citémômes qui aujourd’hui gère des projets culturels en Normandie et dans toute la France. En 2016, le projet « Tricote un sourire » emmène l’équipe de l’association à New-York avec une toile géante de Monet réalisée en carrés de tricot, le début d’une belle aventure qui mobilise des milliers de personnes. Après un premier outil de découverte « Dans les coulisses d'un Grand Site » crée en 2010, l’association réfléchi à une nouvelle approche et conçoit  la « Malle vagabonde », avec le Réseau des Grands Sites de France pour découvrir le paysage de manière sensible et mieux comprendre les enjeux des territoires et obtient en 2018, les Palmes du Tourisme durable.

Corinne MOLINA

Intervenant CorinneMolinaCorinne Molina est titulaire du diplôme de Manager d’Organismes à Vocation Sociale et Culturelle  (2012). Elle est directrice régionale de la Fédération REMPART Bourgogne-Franche-Comté depuis 27 ans. Fédération regroupant 40 associations locales de sauvegarde du patrimoine et d’éducation populaire. Elle a pour missions de représenter ses associations auprès de partenaires issus de la société civile. De faire émerger des projets de sauvegarde du patrimoine impliquant la participation des citoyens. Elle coordonne l’action Chantiers de Bénévoles sur la région Bourgogne-Franche-Comté.

 

Catherine O'MIEL : 

Depuis 2013, directrice d’études à la Mission Bassin Minier, gestionnaire du Bien « Bassin minier Nord-Pas de Calais », inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012.
De 2005 à 2012 directrice de l’Association Bassin Minier UNI, association de portage de la candidature du Bassin minier Nord-Pas de Calais à une inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.
De 1998 à 2004, chargée de missions auprès de monsieur Jean François Caron, Vice-Président du Conseil Régional Nord Pas de Calais en charge de l’aménagement du territoire, du développement durable et de l’environnement.
De 1994 à 1998, chargée de missions à l’Agence Régionale de Développement en charge des Assises Régionales pour l’Emploi et le Travail, à l’initiative du Conseil Régional Nord Pas de Calais.
De 1988 à 1993, responsable de communication du Centre d’Innovation et de Transfert Technologique du Nord, pépinière d’entreprises du Conseil général du nord.

Isabelle Palmi

Intervenat IsabellePalmi

Juriste et historienne de l’art de formation, Isabelle Palmi a collaboré à plusieurs institutions dans le domaine de l’art et de la culture. Depuis mars 2011, elle est directrice d’ICOMOS France, notamment en charge de la valorisation au plan national et international des travaux scientifiques.

 

Benoît-Henry Papounaud

Intervenants BenoithenryPapounaudHistorien de l’art, Benoît-Henry Papounaud a dirigé de nombreux musées ou sites historiques français (musée Anne-de-Beaujeu et musée de l’Illustration jeunesse de Moulins, cité médiévale de Carcassonne, monastère royal de Brou, palais du Tau et cathédrale de Reims…).  Il assure des commissariats d’exposition portant principalement sur la peinture du XIXe siècle et les arts décoratifs de l’époque moderne (orfèvrerie, céramiques, tapisserie), mais également sur le Moyen Âge (Le trésor de Cluny). Il est actuellement administrateur de l’abbaye et du musée d’art et d’archéologie de Cluny, de la chapelle des moines de Berzé-la-Ville et du trésor de la cathédrale de Lyon.

 

Lucie PARA

Intervenant LucieParaLucie Pára est diplômée en licence d'études internationales territoriales à l'Université Charles à Prague et en Master Stratégies territoriales et urbaines à Sciences Po Paris. Entre 2010 et 2018 elle a oeuvré, en tant que chargée de mission au sein du Réseau des Grands Sites de France, au développement des actions internationales du réseau. Dans le cadre du Pôle international francophone de formation et d'échanges des gestionnaires de sites patrimoniaux, elle a notamment organisé les éditions 2011, 2013, 2015 et 2017 de la formation internationale.

 

Anne PASQUET

Intervenant AnnePasquetAprès une formation en Histoire de l’Art et Archéologie, Anne Pasquet se spécialise dans la médiation culturelle et l’approche des publics. Elle prend en 2000, la direction du service Patrimoine de la ville d’Autun. Intégrée au pôle stratégie et développement à la direction générale des services de la ville d’Autun, depuis 2017, ses missions orientent vers une gestion transversale du patrimoine de la ville. L’objectif est de pouvoir infuser le patrimoine au sein de l’ensemble des politiques publiques qui composent la trame d’évolution de la ville : rénovation des logements, stratégie culturelle et touristique, repositionnement des établissements culturels, aménagements urbains, périmètres des protections patrimoniales urbaines, restauration et reconversion des monuments historiques.

Pascale PLAZA

Intervenant PascalePlazaDiplômée en Tourisme et langues étrangères appliquées, Pascale Plaza œuvre depuis 25 ans au développement touristique d’un territoire situé au cœur de la Bourgogne, l’Autunois-Morvan. Après 7 ans passées à la direction de l’office de tourisme d’Autun, elle est chargée depuis 2003 du développement touristique et de la promotion de Bibracte, labellisé Grand Site de France. Une mission qui l’amène à collaborer régulièrement avec tous les acteurs du tourisme au niveau local, régional et national, et à piloter des partenariats avec d’autres sites ou acteurs du tourisme comme le Pass Archéo Bourgogne, les Sites Incontournables Sud Bourgogne, la Clé des Musées du Morvan...

Laurent Richard : 

Intervenants LaurentRichard

 Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Lyon en 1988, Laurent Richard débute sa carrière dans le secteur du spectacle vivant. Il se dirige ensuite vers les collectivités territoriales pour piloter des projets à vocation touristique et culturelle. Il participe notamment à la création de l’Espace des Mondes Polaires sur la Station des Rousses dans le Jura avant de prendre la direction du Grand Site de France Solutré Pouilly Vergisson en 2018. Il y développe un ambitieux projet de sauvegarde, de restauration et de mise en valeur du patrimoine en pierre sèche très présent sur ce territoire viticole.

 

Marielle RICHON

Intervenant Marielle2

Entrée à l’UNESCO en 1977, Marielle Richon a été de 2001 à 2012 Spécialiste du programme et point focal pour les universités au sein du Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO (Section des politiques et réunions statutaires).

Elle a une formation en histoire de l'art et archéologie, langues, arts et civilisations orientales, ainsi qu’en gestion de la culture. Durant sa carrière, elle a travaillé́ dans des domaines aussi divers que le protocole, le patrimoine culturel et les deux premiers Rapports mondiaux sur la culture. Elle a aussi collaboré à des programmes tels que la commémoration de "La Rencontre de deux mondes (1492-1992)" et l'Année puis la Décennie mondiale des Nations Unies pour les populations autochtones (1993 puis 1995-2004). Depuis 2013, elle est membre de l’ICOMOS (Conseil international des monuments et des sites - International Council on Monuments and Sites) et du Pôle francophone du Réseau des Grands Sites de France (RGSF). De 2016 à 2019, elle est intervenue auprès de l’IREST (Institut de recherches et d’études sur le tourisme), Paris 1 Panthéon Sorbonne. En tant qu’experte, elle participe aux travaux de différentes organisations non gouvernementales et depuis juin 2012, s’attache à transmettre son expérience de la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial à des professionnels du patrimoine culturel ou naturel en France et en Asie. Elle traite également des liens existants entre les six conventions internationales dans les domaines du patrimoine et de la culture (1954, 1970, 1972, 2001, 2003 et 2005), toutes placées sous la responsabilité́ de l’UNESCO.

Denis ROBITAILLE 

Intervenant DenisRobitailleDenis Robitaille s’intéresse à la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine depuis plus de vingt ans.  En 2005, les Augustines, la Ville de Québec et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec lui confient la réalisation du projet de lieu de mémoire des Augustines du Québec.  Dix ans plus tard, grâce à une importante mobilisation du milieu et aux compétences de centaines de personnes, et après l’importante réhabilitation du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec, ce projet deviendra Le Monastère des Augustines.
M. Robitaille est aujourd’hui directeur général de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines. Cette fiducie d’utilité sociale est détentrice du patrimoine des douze monastères des Augustines et gardienne des intentions des religieuses. 
Il a été stagiaire de la formation internationale en 2007 et est intervenu à plusieurs reprise lors des éditions suivantes.

Caroline SALAÜN

Intervenant CarolineSalaunIngénieure territoriale en environnement, urbanisme et aménagement (école Polytech’Tour). Après des expériences en valorisation de territoires ruraux et touristiques en France, elle travaille en coopération au Guatemala pour le Ministère des Affaires Etrangères, puis à la gestion de sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (Cités Vauban). 
Caroline SALAÜN est maintenant directrice du Syndicat Mixte de gestion du Grand Site de France du Cirque de Navacelles. Elle a conduit l’élaboration des différents schémas de gestion intégrée avec les acteurs locaux, la concertation autour de projets de réhabilitation, d’aménagement et de valorisation et la contractualisation des programmes avec les partenaires. En 2016, elle pilote la candidature au label Grand Site de France auprès du Ministère de l’Environnement et coordonne depuis sa mise en œuvre.

Lassina SIMPORÉ

Intervenant LassinaSimpore2

Jadis professeur certifié d’histoire et de géographie dans des lycées et collèges, Lassina Simporé est présentement Docteur en Archéologie africaine, enseignant-chercheur à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou (Burkina Faso) et gestionnaire de patrimoines culturels physiques et immobiliers. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité dans l’administration universitaire (Directeur de l’UFR Sciences humaines) et dans l’administration culturelle du Burkina Faso (Conservateur des ruines de Loropéni, Directeur des sites Classés Patrimoine Mondial et Secrétaire général du ministère en charge de la Culture). Passionné d’écriture, il est chroniqueur dans la presse burkinabè et auteur de plusieurs articles scientifiques et plusieurs ouvrages.Lassina Simporé a été stagiaire du PIF à Cluny du 4 au 5 décembre 2011 avec une immersion à Bibracte.

Marieke STEENBERGEN

Intervenant MariekeSteenbergenDiplômée de l’Université d’Amsterdam (aménagement duterritoire, spécialisation patrimoine), réside et travaille France depuis 2002. Elle acoordonné le projet d’inscription des Fortifications de Vauban sur la Liste du patrimoinemondial. Aujourd’hui elle dirige la Mission Réseau Vauban, organisme de coordination dubien en série. Le plan de gestion, le projet de territoire, la gouvernance (le rapport entre site-territoire et entre sites d’un réseau), le montage de projets fédérateurs figurent parmi ses missions prioritaires. Elle est par ailleurs membre de la Commission locale des secteurs sauvegardés de Besançon.

 

Olivier THIÉBAUT

Intervenant OlivierThiebautAprès des études en agriculture et forêt et une première expérience en forêt tropicale, Olivier Thiébaut a exercé ses compétences en bureau d'études privé en réalisant des expertises écologiques pour des aménagements fonciers en Alsace Lorraine. Il a ensuite rejoint l'équipe du Parc naturel régional du Morvan en 2002. En premier lieu sur des questions de paysages et de forêt, dans le cadre de l'élaboration de la première Charte Forestière de Territoire, puis en s'orientant sur les questions d'urbanisme en assurant la montée en puissance de la légitimité d'intervention du PNR sur ces questions. Interlocuteur du Parc sur les questions de grand paysage, et notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du label Grand Site de France Bibracte Mont-Beuvray, Olivier Thiébaut est chargé de mission paysages et urbanisme au Parc naturel régional du Morvan. Accessoirement, il s'occupe également du programme variétés fruitières du Morvan.

François-Xavier VERGER

Intervenant FrancoisXavierVergerFrançois-Xavier Verger est administrateur de l'Abbaye de Cluny. Après son troisième cycle à l'Institut supérieur de management culturel à Paris, il est nommé chargé du développement touristique des monuments nationaux du Nord-Ouest de al France (Abbaye du Mont-Saint-Michel, Carnac...). Puis pendant six ans, il dirige le centre d'interprétation des cathédrales de Dol de Bretagne. En 2009, il est nommé Administrateur de l'abbaye de Cluny, au moment des grands travaux de restauration lancés pour le 11° centenaire de sa fondation, et du château de Voltaire, par le Centre des Monuments nationaux, établissement public du Ministère de la Culture.

 

Anne VOURC'H

Intervenant AnneVourch

 Docteur en sociologie (1985), Anne Vourc'h est depuis 1987 experte dans le domaine de la réhabilitation de sites remarquables protégés soumis à une forte pression touristique, en France et à l'étranger. Entre 2000 et 2018, elle crée et dirige le Réseau des Grands Sites de France (RGSF) dont elle est aujourd'hui conseillère et membre de sa Commission de prospective. Elle assure par ailleurs des missions de consultante dans les domaines du paysage, de la gestion des sites naturels et culturels, des projets de territoire patrimoniaux et du tourisme durable. Elle siège notamment au Comité français du Patrimoine mondial et à la Commission nationale du patrimoine et de l'architecture. Elle est membre du Conseil d'administration du Centre des Monuments nationaux, du Conseil d'orientation de l'Office français pour la biodiversité, du Groupe d'experts Liste verte de l'UICN et du Comité national du label Forêts d'exception. 

Danièle WOZNY

Danièle Wozny a été chargée de différentes missions culturelles aussi bien en tant qu'Attachée culturelle que de directrice d'un établissement culturel en Bulgarie, Egypte, Inde et Iran. Elle a été responsable du pôle "Patrimoine mondial" au sein du Ministère des Affaires étrangères entre 2009, date de sa création, et 2013.

saint-martin-de-re.jpg