Atelier sur la gestion intégrée du patrimoine dans les Balkans en Albanie

Dans la poursuite de la coopération entre le RGSF et la Mission archéologique franco-albanaise de la Vallée du Drin initiée en 2018, le Pôle international francophone et les Grands Sites de France Bibracte-Morvan des Sommets, Concors-Sainte Victoire et Marais Poitevin se sont rendus en Albanie pour participer à l’atelier international co-organisé avec la Mission archéologique du 27 au 30 mars 2023.

 

Atelier Albanie 2023 cSG Sarda groupe 2Groupe de l'atelier en visite d'étude sur l'île de Sarda © Sandrine Guihéneuf

 

Le site archéologique de Komani et la Vallée du Drin, terrains d’étude sur la gestion intégrée

Atelier Albanie 2023 c CT bateauUne trentaine de participants français et albanais ont été accueillis pendant 3 jours dans la Vallée du Drin, autour du site archéologique de Komani, terrain de recherche principal de la Mission archéologique franco-albanaise. Cette région montagneuse du nord de l’Albanie, façonnée par ses lacs successifs, présente de multiples vestiges moyenâgeux disséminés sur ses crêtes.

Le programme de l’atelier international a été co-construit entre la Mission archéologique, le Réseau des Grands Sites de France et le Grand Site de France Bibracte - Morvan des Sommets avec pour objectif de réfléchir à la gestion intégrée du patrimoine dans les Balkans en prenant appui sur le projet de préservation de Komani. Pour cela, le programme s’est articulé entre sorties de terrain et ateliers de réflexion en salle.

Les sorties de terrain ont permis de découvrir la basse Vallée du Drin, de Vau i Dejes à Shale, et d’ancrer les réflexions dans le territoire et ses paysages. Accompagnés de différents acteurs locaux (Mission archéologique, service déconcentré du patrimoine, des espaces protégés, etc.) et de cartes, les participants ont découvert l’île de Sarda et ses vestiges religieux, une partie du site archéologique de Komani perché au-dessus de Drin (nécropole, églises, etc) et les étroits canyons dessinés par le fleuve jusqu’aux pieds des Alpes albanaises. Ces visites ont permis au groupe de commencer à interroger les différentes valeurs du site, ses parties prenantes et ses enjeux de gestion.

  Atelier Albanie 2023 c CT mines     Atelier Albanie 2023 c SGe. 3  

© RGSF / © RGSF / © Sophie Georgenthum

 

Un partage d’expériences autour de plusieurs sujets d’intérêt commun

Les sorties de terrain ont permis de nourrir les ateliers de réflexion en salle. Les participants, des professionnels français et albanais du patrimoine (gestionnaires de sites, élus, archéologues, architectes, services déconcentrés du patrimoine et des aires protégées, etc.) ont pu échanger et croiser leurs perspectives et expériences autour de 4 ateliers thématiques :

Atelier Albanie 2023 c CT atelier photos- « Valeurs patrimoniales en partage et esprit des lieux au cœur du projet de territoire »

- « De la valeur du site à un plan de gestion : la gestion intégrée d’un site patrimonial »

- « Construire une destination touristique durable »

- « Gestion territoriale et aménagement : du site au grand paysage »

Le croisement des études de cas françaises issues des Grands Sites de France et albanaises issues de la Vallée du Drin et d’autres territoires patrimoniaux du pays, ont permis d’enrichir les échanges. L’exemple de Bibracte et de son centre archéologique a particulièrement fait écho à la Vallée du Drin en matière d’approche territoriale. Le Marais Poitevin, a partagé son expérience du travail collectif avec les acteurs locaux du tourisme qui a permis transformer l’offre et de la mettre en cohérence avec les valeurs patrimoniales du site. Enfin, la philosophie en matière d’aménagement et d’urbanisme sur le Grand Site de France Concors-Sainte Victoire a montré toute l’importance de préserver la qualité paysagère d’un site par une approche croisée du grand paysage et des projets ponctuels en portant attention aux formes urbaines et à celles du bâti, aux matériaux etc., dans une logique de sobriété des interventions.

 

De la préservation du site de Komani à la prise en compte de l’ensemble de la Vallée du Drin et de ses acteurs

 

Les échanges ont permis de nourrir le projet de préservation du site de Komani et de la Vallée du Drin. En effet, depuis 2015, le site de Komani est protégé en tant que parc archéologique mais le grand intérêt des autres sites de la vallée fouillés par la suite interroge les limites de la protection accordée au titre de patrimoine culturel. Depuis 2019, la Mission archéologique collabore ainsi avec la municipalité de Vau i Dejes sur laquelle se situe Komani et la ville voisine de Schoder dans la réflexion autour de la création d’un projet de préservation élargi.

Au-delà de l’intérêt historique de la vallée, les échanges entre participants ont permis de mettre en lumière la diversité des valeurs de la région : sa qualité paysagère, sa biodiversité, son architecture vernaculaire, ses productions locales, etc. Ces discussions ont permis de commencer à imaginer un nouveau périmètre sur la base de la prise en compte des patrimoines répertoriés et du paysage, ainsi que des perspectives d’actions concrètes à mettre en œuvre pour la gestion du site en prenant en compte la diversité de ses parties prenantes.

   Atelier Albanie 2023 c CT Sarda   Atelier Albanie 2023 c SGe.12   Atelier Albanie 2023 c CT orchis

 © RGSF / © Sophie Georgenthum / © RGSF

Une restitution accueillie par le Ministère de la Culture albanais

La clôture de l’atelier international s’est tenue à Tirana le 30 mars, à l’Institut National du Patrimoine. Devant les représentants du Ministère de la Culture, du Ministère du Tourisme et de l’Environnement, de l’Ambassade de France, et de l’École Française de Rome, la délégation française et les participants albanais ont présenté les conclusions et perspectives à l’issue de cet atelier d’échange. Il en ressort le souhait d’imaginer un plan de gestion transversal, prenant en compte tant les composantes naturelles que culturelles du site, à travers un projet expérimental sur un territoire élargi et cohérent.

 Atelier Albanie 2023 cSG cloture

Clôture de l'atelier international à Tirana © RGSF 

 

Plus d’informations  :

Remerciements

Le Pôle international remercie tout particulièrement pour l'organisation, et pour leur contribution à l'atelier, Pascal Duforestel, Président du PNR du Marais Poitevin, Sandrine Guihéneuf, Directrice stratégique du PNR du Marais Poitevin, Olivier Frégeac, Président du Grand Site de France Concors-Sainte Victoire, Sophie Georgenthum, Cheffe de service accueil des publics et partenariats du Grand Site de France Concors-Sainte Victoire, Vincent Guichard, Directeur Général du Grand Site de France Bibracte – Morvan des Sommets, Etleva Nallbani, co-Directrice de la Mission archéologique, Rozeta Gradeci, coordinatrice locale, ainsi que Pierre Raynaud, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Albanie. Un grand merci à tous les participants, partenaires et acteurs locaux ayant rendu possible l’atelier ainsi qu’aux partenaires du Pôle international qui l’ont soutenu.

 

ait_ben_haddou_2.jpg