Atelier "Patrimoine, levier de développement des territoires" au Liban

Cet atelier, organisé sous le Haut Patronage de SEM Ghattas KHOURY, Ministre de la Culture du Liban a été co-organisé par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (Délégation à l'action extérieure des collectivités territoriales), l’Ambassade de France au Liban, le Comité des Maires Libanais et Cités Unies Liban/Bureau Technique des Villes Libanaises (BTVL) avec l'appui du Conseil départemental des Yvelines, du Conseil départemental de l’Aude, du Réseau des Grands Sites de France, de Sites et Cités Remarquables de France, de l’Alliance Euro-Méditerranéenne de Culture (AVEC), des Cités de Caractère de Bourgogne-Franche-Comté.

Il s'est tenu les mardi 5 juin et mercredi 6 juin 2018 à la Maison Jaune (Beit Beyrouth), à Beyrouth, lieu emblématique de l'histoire et la mémoire récente du Liban. 

IMG 0645

L'atelier de formation était constitué de quatre tables-rondes 
1) Valeurs partagées, comment identifier les attraits et les valeurs d’un patrimoine et comment les partager
2) De la signification et de la valeur du site à un plan de gestion – la gestion intégrée d’un site de patrimoine
3) Comment travailler sur un projet de patrimoine avec les différents partenaires
4) Comment construire et suivre un projet de patrimoine

Deux études de cas libanais et deux français ont été présentés à chaque table ronde, avec des débats fort intéressants qui s'en sont suivis. La première table ronde était co-animé par Jean Yasmine, architecte libanais et Vincent Guichard, directeur général du Grand Site de France de Bibracte-Mont Beuvray, président de la Commission Action internationale du RGSF. Lucie Para y est intervenue pour présenter la politique nationale des Grands Sites de France et le travail du Réseau des Grands Sites de France. La deuxième partie de la présentation était consacrée aux façons participatives d'identifier et définir les valeurs et l'esprit des lieux d'un site/monument/bien patrimonial et l'importance que celles-ci ont pour un plan de gestion et un projet de développement territorial. Vincent Guichard a présenté le cas de la gestion intégrée du Grand Site de France de Bibracte-Mont Beuvray dans la deuxième table ronde, en mettant l'accent sur le passage de la gestion d'un bien patrimonial vers un projet de territoire partenarial.

Des visites de terrain à Antoura et Khenchara, ainsi qu'un dîner dans une maison de culture arménienne ont complété les deux jours de séminaire.

IMG 0785

beffrois_de_belgique_et_de_france_2.jpg